Loa Frida
Loa Frida
BIO

Loa Frida a été formé fin 2011, avec en tête le projet de constituer une formation réduite facile à faire tourner.

 

Le trio rassemblait à l’origine Anka (chant), Jocelyn Bonnerave (guitares, ukulele, chant) et Pierre Carsalade (petits instruments, percussions bricolées, chant).

 

L’idée d’intégrer de nombreux petits instruments (ukulele, glockenspiel, percussions bricolées, gadgets et autres jouets pour enfants) est née de la nécessité de rendre justice aux compositions d’Anka (généralement écrites pour des formations larges à l’instrumentation hétérogène) avec pour contraintes la taille réduite du trio et l’absence de ressources financières de ses membres pour acquérir des instruments plus « sérieux ».

 

L’identité sonore du trio n’a cessé d’évoluer pendant les trois années qui ont suivies, avec l’intégration progressive d’effets pour guitares, de rythmiques échantillonnées lancées à partir d’une loop-station et de claviers divers.

Le résultat a consisté en une esthétique hybride mêlant formes complexes inspirées des musiques minimalistes et sonorités lo-fi ou bricolées.

 

 

À l’automne 2014, Loa Frida a sorti son premier LP Pop-Fiction et la vibraphoniste Juliette Carlier est venue remplacer Jocelyn dans la formation régulière.

 

Cette nouvelle instrumentation prend pleinement acte de l’orientation prise avec Pop-Fiction : une musique plus riche, à la fois plus electro (3 claviers reliés à un ordinateur sont à présents utilisés sur scène) et plus proche des influences premières d’Anka - le vibraphone autorisant des sonorités et des modes de jeu souvent exploités par le maître américain de la musique minimaliste répétitive Steve Reich.

VIDEO